Trois antennes d’envergure pour les nanosatellites de la constellation Kinéis conçue par HEMERIA

Les essais des antennes des nanosatellites Kinéis qui viennent de s’achever au CNES confirment les performances radio-fréquence des 25 nanosatellites de la future constellation conçue par HEMERIA.

Un vrai défi pour nos partenaires Cobham, Thales Alenia Space et COMAT : aménager trois antennes déployables sur une seule face du satellite plus petite qu’une feuille A4 ! Une véritable prouesse tant sur le plan mécanique que radio-fréquence. 👏

Les très bons résultats sont une nouvelle confirmation du savoir-faire français en matière de NewSpace et d’IoT spatial (Internet des Objets).